Maxime Berthelot, Co-fondateur de Neiio

Maxime_Berthelot

 

Essayer pour grandir…

 

C’est toujours un plaisir immense d’accueillir sur Frenchy un grand nom du web mais ce blog a aussi vocation à mettre en lumière de jeunes entrepreneurs car grands ou petits l’intention est la même et ils ou elles, ont, à mes yeux, le même mérite… Les grands qui ont réussi inspirent juste ceux qui se lancent aujourd’hui et cette émulation est précisément le sujet de ce blog…

Mlle Réussite, justement, parlons-en… Elle est vraiment ce qu’il y a de plus fragile et est indissociable de sa grande sœur Mme la Chance…, elle est souvent « maquée » avec M. Timing et peut s’apprécier à bien des niveaux et surtout reste un éternel recommencement qui exige la plus grande humilité !

Le portrait de Maxime Berthelot co-Fondateur de Neiio, racheté récemment par AMI Software, me donne l’occasion de revenir sur tous ces sujets comme autant de retours d’expérience, ayant autant, voir d’avantage, de valeur, en terme d’enseignements, que la plus éclatante des réussites.

Alors Neiio, qu’est ce que c’est ? C’est avant tout une formidable brique technologique de Sales & Marketing Intelligence, encore une fois, au cœur des enjeux de BigData, qui permet, aussi bien, de faire de la segmentation d’audiences que de l’analyse prédictive ou plus simplement de la détection et qualification de leads ! Surtout, la véritable proposition de valeur, unique et différentiante de la technologie Neiio, c’est de transformer de la donnée non structurée en donnée structurée, passage obligé à toute démarche de Business Intelligence !

.

matrix

.

C’est en cela que l’on a affaire, ici encore, à de l’excellence en terme d’innovation ! D’ailleurs, les géants américains de Silicon Valley ne s’y sont pas trompés… En pitchant devant LinkedIn, dans le cadre du French Tech Tour en 2012, Maxime s’entend dire :

« On vient d’acquérir une techno similaire…peut-être même…un peu plus limitée pour…$ 15 M…! »

Mais voilà, on est en Europe et il n’existe malheureusement pas d’écosystème similaire aussi propice à la création de valeur (l’harmonisation fiscale, sociale et la coordination européenne nécessaires se heurtant, de mon point de vue, pour l’essentiel, à un manque de Leadership et de Vision de nos politiques) et Maxime n’a pas eu la chance de pouvoir réussir une telle sortie !

Mais Maxime a RÉUSSI, à, à peine 30 ans, dans un contexte extrêmement compliqué de « cash wall burning » qui est le quotidien de toutes les start-ups, une sortie très propre ! Après un premier tour d’Angels, des discussions bien avancées avec un super Fond et un bridge (le complément Angels en attendant la reprise par un Fond) qui n’est jamais venu…, Neiio s’est trouvé contraint de se séparer de sa techno ! Mais Maxime a obtenu la reprise de toute son équipe, celle-ci restant indéfectiblement soudée, dans les moments les plus tendus de la tempête, cela même forçant le respect de son repreneur. Comme je l’évoquais au début, cela représente aussi, une forme de réussite et incontestablement une vraie victoire pour Maxime !

Maxime est aujourd’hui Responsable du Développement Produits chez AMI Software où il continue, avec toute son ancienne équipe, à développer la techno Neiio, en bénéficiant de l’assise financière d’une belle ETI et d’une formidable complémentarité puisqu’AMI Software est un des pionniers de la veille stratégique sur internet ! C’est ça aussi la réussite ! Et à coups surs, une belle histoire qui démontre, une fois de plus, que le véritable moteur d’un entrepreneur c’est la passion pour son produit

Je ne peux pas parler de Neiio, sans parler de Pierre Lafon qui en était le Business Development Manager et qui est en passe d’accepter un nouveau challenge au Canada… Rien que ça…

Ce sont tous ces gens comme Pierre et Maxime, qu’il m’est donné de côtoyer au quotidien (et j’en rencontre tellement…) qui sont la vraie richesse et le futur de nos économies européennes, il serait grand temps de le réaliser…A bon entendeur !!!

 

Alors quand Maxime se livre au jeu de la Frenchy’nterview, on le remercie 1000 fois et ça donne ça !

 

Frenchy : Votre mot préféré ?
Maxime : Entrepreneur (un des rares mots français utilisé même par les Américains)

Frenchy : Le mot que vous détestez ?
Maxime : Impossible

Frenchy : Le son, le bruit que vous aimez ?
Maxime : Le chant des grillons dans une prairie un soir d’été

Frenchy : Le son, le bruit que vous détestez ?
Maxime : L’alarme de mon iPhone

Frenchy : Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Maxime : Bertin Nahum, MedTech / Marie Béjot, Oenobiol. Il est temps de valoriser nos entrepreneurs et mettre des personnalités vivantes.

Frenchy : La qualité que vous préférez chez un homme ?
Maxime : La sincérité

Frenchy : La qualité que vous préférez chez une femme ?
Maxime : L’humour

Frenchy : Ce que vous appréciez le plus chez vos amis ?
Maxime : Leur humour

Frenchy : Ce qui vous faisait rêver étant enfant ?
Maxime : Les émissions de Capital et Culture Pub le dimanche soir !

Frenchy : Le pays où vous désireriez vivre ?
Maxime : San Francisco… La maison bleue, adossée à la colline

Frenchy : Votre couleur préférée ?
Maxime : Le gris (Daltonisme oblige)

Frenchy : Votre plat préféré ?
Maxime : Les plats de ma mère

Frenchy : Vos héros / héroïnes dans la fiction ?
Maxime : James Bond, le mec qui corrige les méchants mais toujours avec élégance et humour.

Frenchy : Vos héros / héroïnes dans la vie réelle ?
Maxime : Les gens qui entreprennent, qui se bâtent pour une cause.

Frenchy : La faute qui vous inspire le plus d’indulgence ?
Maxime : Une faute avouée

Frenchy : Que changeriez-vous si vous aviez une baguette magique ?
Maxime : Les passeports, les frontières…Une nouvelle nationalité pour tous : citoyen du monde !

Frenchy : Quelle est votre citation préférée ?
Maxime :

Success is the ability to go from one failure to another with no loss of enthusiasm.

W.Churchill

Frenchy : Si vous étiez un SMS ?
Maxime : Je vais avoir 10min de retard…

Frenchy : L’appli dont vous ne sauriez plus vous passer ?
Maxime : Spotify

Frenchy : Votre dernier tweet ?
Maxime : Merci Marie, merci France Digitale http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/marie-ekeland-marie-ekeland-france-digitale.shtml…

Frenchy : Votre site e-commerce de référence ?
Maxime : Aucun… Je n’ai rien acheté sur Internet depuis 3 ans. Le dernier qui m’a fait rire www.vends-ta-culotte.com

Frenchy : Votre dernier achat sur mobile ?
Maxime : Des sushis

Frenchy : Ce qui vous séduit à tous les coups ?
Maxime : L’humour et la simplicité.

 

 

Continuer à découvrir l’univers de Maxime :

– L’interview de Jean-Michel Billaut
– L’article Presse-Citron
– L’entrée dans CrunchBase

 

A propos d’AMI Software :

AMI Software est le leader technologique des solutions de veille stratégique (pour la veille technologique, veille marché, veille concurrentielle, veille économique, veille internet, veille image & e-réputation) et d’intelligence économique (strategic & competitive intelligence). Déployés dans plusieurs pays et dans de nombreux secteurs d’activités, les produits conçus par AMI Software aident les organisations à anticiper les évolutions de leur environnement en aidant à détecter et analyser l’information utile et pertinente.

Suivez AMI Software sur Facebook et Twitter.

Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.