Richard_Menneveux

We Love Entrepreneurs – Le film

we-love-entrepreneurs_Le-film

 

La plus emblématique restitution du « Phénomène Entrepreneurs » à la française!

 

Pour bien démarrer 2015, quoi de mieux, qu’un post exceptionnel, doté d’une folle énergie positive… Et bien c’est ce que je vous propose en revenant sur le formidable film documentaire produit et réalisé par les équipes de FrenchWeb pour We-Love-Entrepreneurs.

Si vous n’avez pas encore eu la chance de le voir, il est en libre accès depuis quelque semaines :

Il faut, juste, vous précipiter…

Il s’agit bien d’une ode à l’entrepreneuriat français, comme on aime, justement, à le faire, ici. Donc impossible que je ne m’attarde pas sur l’événement avec la volonté de lui offrir le plus beau des écrins.

Il le mérite tant et la cause est tellement belle !

Je me sens vraiment entrepreneur… Essayer d’imaginer des choses, créer de nouvelles choses, aider des gens à en créer… C’est ça qui me permet de me lever chaque matin et d’aller bosser.

Xavier Niel – Fondateur Groupe Iliad / Free (Le Boss)

xavier-niel-we-love-entrepreneurs

Au travers une formidable tournée exceptionnelle, les menant dans tous les hauts lieux de la FrenchTech, sur tout le territoire et même jusqu’à New-York et dans la Silicon Valley, les équipes d’AdsVark Media Group, à la rencontre des plus emblématiques de nos entrepreneurs, nous gratifient ici de :

La plus emblématique restitution du « Phénomène Entrepreneurs » à la française !

Autant dire, un travail de longue haleine pour les équipes de FrenchWeb

Le tout pour un rendu final, particulièrement réussi !

D’une rare justesse en terme d’écriture et de documentation, ce film agit littéralement comme un véritable shoot d’énergie et d’émotion.

Et d’ailleurs qui mieux que Richard et ses équipes pour entreprendre et livrer une telle réalisation !

Un Énorme BRAVO et MERCI à toute l’équipe d’AdsVark Media !

Ode à l’entrepreneuriat, je disais, mais servie par un véritable travail journalistique dans lequel tous les thèmes clés sont abordés et mis en perspective par des retours concrets, authentiques, en mode parlé vrai, de la part de ceux qui font.

On est ainsi loin des incantations, des paillettes, mais bien dans le vrai, le dur, le concret et on en redemande !

Pour moi, c’est pas un métier, c’est une âme.

Céline Lazorthes – Fondatrice de Leetchi

We-love-entrepreneurs_Celine-Lazorthes

Ce documentaire revêt également à mes yeux, une forte valeur pédagogique puisqu’il rend accessible, compréhensible et même palpable la vraie vie d’un entrepreneur, son quotidien, ses aspirations, ses craintes… Les oscillations entre euphorie et désenchantement sont très bien restituées, au même titre que ce moment où tout semblant désespéré, la lumière ressurgit au gré d’un pivot, d’une rencontre salutaire ou d’un précieux conseil, en provenance d’un aîné bienveillant.

Clairement, ce film est à diffuser largement !

Et d’abord dans les écoles, toutes les écoles car l’entrepreneuriat est d’abord une affaire d’état d’esprit et certainement pas une chose réservée à une élite.

De plus, ce film me donne l’occasion de revenir sur deux messages forts :

D’abord la force de l’exemplarité, encore et toujours !

Pour accomplir des choses extraordinaires, il est primordial d’avoir des modèles qui vous inspirent et vous montrent la voie…

Je suis sûr que dans quelques années de jeunes startuppers se revendiqueront d’illustres aînés qu’ils auront pu découvrir ou apprendre à mieux connaître dans ce film…

Ensuite, nous amenant à la rencontre de nos entrepreneurs aux quatre coins du monde, We Love Entrepreneurs Le Film illustre, à merveille, le fait que loin de quitter la France, comme on l’entend parfois, ils la représentent et la défendent…

Tels de formidables Ambassadeurs de La FrenchTech à l’international !

Je pense qu’il faut être très naïf pour être entrepreneur et j’ai encore cette naïveté qui m’aide justement à voir des opportunités.

Fany Péchiodat – Fondatrice de My Little Paris

We-love-entrepreneurs_Fany-Pechiodat

« Faire quelque chose d’autre, donner un sens à ma vie… quelque chose de plus excitant. »

Carlos Diaz – Fondateur de Kwarter

« Répondre à l’angoisse par l’action. »

Catherine Barba – Fondatrice de Catherine Barba Group

« Strange people who like challenge. »

Hiroshi Mikitani – Fondateur de Rakuten

« Faire venir le monde entier dans ce que l’on aura inventé. »

Jacques-Antoine Granjon – Fondateur de Vente Privée

« Entrepreneuse, oui j’aime beaucoup ce mot… Mais Chef, non ! Ou alors Chef de cuisine… Si c’est une belle Cuisine. »

Pascale Vicat-Blanc – Fonatrice de CloudWeaver

« Le côté rebel… »

Ludovic Le Moan – Fondateur de Sigfox

 

Alors même si je sais bien qu’il reste peu adepte du « show off », préférant largement mettre les autres en lumière, je n’ai pas résisté à l’envie de proposer à Richard Menneveux, Patron et Fondateur de FrenchWeb, de se prêter, pour l’occasion, au jeu de la Frenchynterview

Et il a accepté, alors on le remercie 1000 fois et ça donne ça !

 

Richard_Menneveux

Crédit photo : @francois / eventpixr

.

Frenchy : Votre mot préféré ?
Richard : « Au scrabble Whiskys, assure un joli score ! Si c’est celui que je prononce le plus chaque jour, surement un gros mot que je vais éviter de partager 😉 »

Frenchy : Votre son préféré ?
Richard : « Plus qu’un son, de la musique, j’en écoute en permanence. C’est indispensable. je partage une playlist rMen’s best of, et écoute pas mal celles de mes amis. En ce moment celle de Jean Louis Benard le fondateur de Brainsonic. »

Frenchy : L’appli / Soft dont vous ne pourriez plus vous passer ?
Richard : « Du coup, en lien avec ma réponse précédente, Spotify, heavy user ! »

Frenchy : Et pour l’occasion, on vous présente : ClicRDV

Frenchy : A quoi rêviez-vous étant enfant ?
Richard : « Être chevalier, mais je crois que je me suis trompé de siècle. »

Frenchy : Vos héros d’aujourd’hui, dans la vie réelle ?
Richard : « Les entrepreneurs bien sûr ! Pour leur créativité, leur obstination et leur résilience… »

Frenchy : Votre odeur / saveur / parfum préféré(e) ? (Stéphanie C.)
Richard : « L’odeur des pins l’été pendant les vacances, autant dire que je n’en profite pas beaucoup. »

Frenchy : La faute qui vous inspire le plus d’indulgence ?
Richard : « C’est plus une question d’intention, ou de répétition. »

Frenchy : En quoi vos échecs vous ont-ils aidé ? (Anthony C.)
Richard :  « S’ils sont toujours difficiles à accepter, ce sont des éléments de construction, ils rendent plus fort, même si l’on s’en passerait bien. »

Frenchy : L’endroit où vous avez pris l’habitude de vous ressourcer ?
Richard : « Idéalement face à la mer, en bon parisien, au Fumoir, le samedi après midi. La vue du Louvre, une bonne lecture, de belles rencontres le font bien. »

Frenchy : Ce qui vous séduit à tous les coups ?
Richard : « L’action, ceux qui font, qui y vont. »

Frenchy : La chose la plus folle que vous ayez faite à ce jour ?
Richard : « Si la question est le dépassement, je répondrai que chaque jour est plus fou, et que je compte bien entretenir cela. »

Frenchy : Y-a-t-il un entrepreneur qui vous ait donné envie de devenir entrepreneur ?
Richard : « Sans doute mes parents, aujourd’hui tous ceux que j’ai la chance de croiser et qui nous font partager leur énergie, leur créativité, leur vision. »

Frenchy : La FrenchTech en un mot ?
Richard : « Communication »

Frenchy : La « French Touch » en un mot ?
Richard : « Innovation »

Frenchy : Quelle est la 1ère chose que vous feriez si vous étiez invisible pendant une journée ?
Richard : « Dormir »

Frenchy : La chose que vous aimeriez apprendre ?
Richard : « Tout ce que je ne sais pas, il y a donc du boulot ! »

 


We Love Entrepreneurs – Le film par We-Love-Entrepreneurs

 

Retrouvez We Love Entrepreneurs – Le film sur :

Presse-Citron

BNP Parisbas

– Le blog d’Emery Doligé

.