WhatSoUniqueAt #4 : Barcelone Mobile World Congress 2018

Mobile World Congress Barcelone 2018

Cette semaine là, une vague de froid s’abattait sur l’Europe mais rien qui n’aurait pu empêcher la grande valse des opérateurs, équipementiers et autres start-up innovantes de se retrouver, comme tous les ans, à Barcelone pour la grande messe des Télécoms. Le Mobile World Congress s’est en effet tenu à Barcelone du 26 février au 1er mars 2018 et j’y étais, pour ma part, invité par HUAWEI Technologies.

L’occasion était trop belle de donner naissance au 4e opus de la série WhatSoUniqueAt, le format ayant vocation à s’intéresser uniquement aux événements Tech majeurs – et de tester, par la même occasion, les formidables promesses optiques du Mate10 Pro.

Vous connaissez maintenant, le propre du format WhatSoUniqueAt et cette édition au Mobile World Congress 2018 ne déroge pas à la règle, il ne s’agit pas de recenser les tendances ou les nouveautés mais bien, par l’entière partialité mais toujours éclatant impact de son casting, d’en restituer un feeling, une énergie, un aperçu des liens et échanges que j’ai pu y nouer ou développer en mode « Authenticité ONLY » avec ceux qui font.

Oui, je prends le parti de laisser les analyses aux experts, l’info aux journalistes pour me consacrer aux gens uniquement et à leurs intentions fussent-ils Entrepreneur, Ministre, Grand Patron ou Trublion nantais…

Vous verrez, le casting de ce WhatSoUniqueAt #4, Mobile World Congress 2018 de Barcelone, est particulièrement savoureux et évidemment très Frenchy… Je m’en vais vous le raconter.

Par ordre d’apparition…

En course pour le César d’Honneur récompensant l’ensemble de son œuvre :

Stéphane Richard

Stéphane Richard

J’ai en effet un attachement particulier pour l’opérateur car je projette souvent Orange, de façon un brin patriotique, un peu comme un potentiel GAFA français, européen… Et dieu sait si cette prise de conscience autour de l’omniscience économique des géants US de la Tech, au mépris de toute règle, notamment fiscale, me tient à cœur !

J’avais rendez-vous sur le Stand d’Orange pour une Démo, réalisée en partenariat avec HUAWEI, proposant un streaming vidéo live, capté depuis le funiculaire de Barcelone. Forcément, une myriade de paysages à couper le souffle étaient au rendez-vous pour une expérience immersive à l’intérieur de la cabine, suspendue dans les airs, surplombant les hauteurs de la ville, et avec pour seul équipement un simple casque de réalité virtuelle, le tout rendu possible grâce à la technologie 5G évidemment, ici déployée par le constructeur chinois.

Et qui est-ce que j’aperçois arpentant, tout comme moi, les différentes zones de Démo du stand et parmi les différentes start-up, Stéphane Richard, « Himself », fraichement réélu à la présidence de l’opérateur. Je me dis que ce serait génial d’avoir son ressenti, de connaître les objectifs de sa visite à Barcelone mais je me doutais bien que cela ne devait certainement pas pouvoir se faire comme ça, que la parole du grand patron devait se trouver distillée par le service Com, mais je lui propose… Le résultat un Stéphane Richard posé, détendu et particulièrement « sharp » sur tous ses sujets !

Dans le brouhaha permanent qui règne systématiquement sur ce genre d’événement gigantesque, il est toujours compliqué pour mes invités de réussir à bien poser leur voix, vous verrez ici, qu’il n’en fut rien pour Stéphane Richard… Au cours du montage de cette vidéo, je me fis ainsi la réflexion que le leadership se dénotait certainement aussi à ce genre de petits détails…

Donc si Stéphane Richard interviewa Barack Obama aux Napoléons fin 2017, j’aurai, pour ma part, interviewé Stéphane Richard dans ce WhatSoUniqueAt Mobile World Congress de Barcelone, début 2018.

Vous connaissez l’adage qui prétend que de nos jours, via les réseaux sociaux, on serait tous à 2,3 contacts des plus grands de ce monde… Cela se confirme effectivement… Je pose donc la question :

A quand Barack sur Frenchy ?

Le Trublion nantais car il faut toujours un Nantais au casting :

TheDarkPixel

TheDarkPixel

Mes castings ne sont jamais prémédités… Il s’agit toujours de ceux qui font, ceux qui sont là, au bon moment, avec la bonne intention et prêts à se risquer, dévoiler, donner… Telle une forme d’allégorie permanente de l’Entrepreneuriat !

TheDarkPixel (Tout attaché) ou Olivier pour les intimes est de ceux là et de longue date en plus. On se retrouve, il me confie ses impressions et je lui demande : « Tu me mettrais tout ça dans une petite capsule vidéo? » Et voilà le job est fait, très pro, en une seule prise… Je ne fais toujours qu’une seule prise… 😉

J’ai du coupé pour les besoins du format mais Olivier me disait que, selon lui, le MWC ne souffrait pas vraiment la comparaison avec le CES à Las Vegas et que d’un certain point de vue logistique et organisationnel, il y voyait même quelques avantages. Forcément, on s’est parlé de Nantes aussi et on s’est donné rendez-vous mi-juin pour les 10 ans du Web2Day à venir.

En course pour le César du Responsable Politique le plus Agile et Proche de son écosystème :

Notre Ministre, Mounir Mahjoubi

Mounir Mahjoubi

Il faut dire là encore que rien n’était prévu… Je me situais dans la zone de Business France regroupant une partie de la délégation des Start-up françaises présentes à l’événement quand on me dit : « On attend la visite officielle du Ministre, Mounir Mahjoubi. » Avant de devenir Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, Mounir est d’abord un entrepreneur et comme tout à chacun dans l’écosystème, on se connait un peu avec Mounir alors ni une ni deux, j’arrange avec les gens de Business France un petit créneau dans l’enchainement des stands pour que Mounir puisse me livrer, à son tour, les objectifs de sa visite, finissant de donner à ce casting une tournure particulièrement VIP en totale simplicité.

Mounir Mahjoubi me parle évidemment lui aussi beaucoup de 5G et de sa volonté dans un futur proche de coordonner les parties prenantes pour que la France et la FrenchTech puissent tirer leur épingle du jeu dans cette nouvelle rupture technologique qui pourrait encore rebattre les cartes entre les différents acteurs et à coup sûr, parole d’entrepreneur devenu ministre, changer nos vies à tous !

Un grand Merci à « Notre Ministre » pour sa disponibilité et aux équipes de Business France pour leur agilité.

Frenchy est dans son ADN 100% FrenchTech !

FrenchTech

Remportant directement le César de meilleur Espoir Féminin de ce casting :

Mélanie Arnac – Orange

Orange

Mélanie présentait avec son collègue Fabien, la démo du streaming vidéo capté depuis une cabine du funiculaire surplombant les hauteurs de Barcelone, issue du partenariat avec Huawei sur le stand d’Orange. Si comme je vous le confiais Stéphane Richard n’eut aucune peine à dégager, sous l’œil de ma caméra, ce charisme que l’on est en droit d’attendre d’un grand Patron, Mélanie, pour sa part, réussit, dans un tout autre registre, relevant tout autant de la performance en faisant précis, concis et sachant conclure son propos ! Et évidemment, par sa présence féminine, c’est bien elle qui me sauve le casting… Encore Merci Mélanie !

En course pour le Grand prix d’Interprétation

Frenchy 2018 :

Walter Jennings – Huawei Technologies

Huawei

Et enfin… Walter, VP Communication Corporate chez Huawei, Américain à l’accent terriblement British, basé entre Hong-Kong et Shenzhen qui tel un conteur des temps modernes et dans un français impeccable – toujours en une unique prise – délaisse quelque peu, à ma demande, les règles de la communication Corporate et du pitch produit – celui du drône Taxi XLabs by Huawei qui officiera bientôt à Dubaï – pour nous inviter à un véritable voyage dans le futur, un futur très proche, bientôt palpable même, aux multiples possibilités technologiques, rendues bientôt très concrètes notamment par le déploiement progressif de la 5G dès 2020. Walter nous offre ici le plus incarné des claps de fin… Un grand Merci Walter et BRAVO !

Alors… Are you ready? C’est parti…

A noter que l’intégralité des images et grande nouveauté, ici, 100% du montage vidéo sont l’oeuvre du Huawei Mate10 Pro. L’excellence et le concentré de technologie mis à disposition maintenant dans ce type de « flagship device » me donnent l’occasion de démontrer une fois de plus que l’intérêt d’un contenu et l’émotion d’un storytelling réussi ne sont plus liés à de la technique ou à du matos mais bien à l’originalité, l’audace et l’intention qu’on y met… 😉

Le format WhatSoUniqueAt est à retrouver également sur Forbes France.

(Visited 98 time, 1 visit today)